Limiter le nombre de mandats successifs

Engagement n°7 – Réalisation à venir

 

Outre l’incompatibilité avec le cumul d’un autre mandat, la mission du maire doit être limitée dans le temps et ne pas dépasser deux mandats afin d’éviter l’usure du pouvoir et d’encourager le renouvellement.

Il faut mettre fin à cette anomalie française que sont ces carrières politiques qui durent parfois jusqu’à trente ou quarante ans ! Les citoyens ne veulent plus de ces personnalités qui s’accrochent au pouvoir durant des décennies. Le cumul des mandats conduit à une perte d’efficacité, à une focalisation sur la réélection, à l’absentéisme et même parfois à des conflits d’intérêts. De plus, le cumul ne favorise pas le renouvellement des élus et conduit à une confiscation du pouvoir local par quelques-uns.

 

Élu en charge de l’engagement : Sébastien Lecornu

 

L’Equipe municipale ayant été élue en 2014, il s’agit donc de son premier mandat.