Créer un pôle d’échange multimodal dans un quartier de la gare revisité

Engagement n°51 – Proposition  reportée

ll faut organiser un point unique de départ et d’arrivée afin de simplifier la connexion entre les différents modes de déplacements et de transports collectifs (train, bus, cars) et individuels (automobile, deux-roues).

La gare n’est pas digne de son rang de deuxième gare régionale. L’organisation actuelle n’est bénéfique pour personne. Les usagers ne trouvent pas de solutions toujours satisfaisantes pour le stationnement. Les riverains subissent des désagréments quotidiens de circulation.

Il ne sert à rien de vouloir réduire les temps de transport de gare à gare si l’usager perd du temps à trouver une place de stationnement dans le voisinage de la gare. L’important pour l’usager est le temps de transport de son domicile à son lieu de travail. De même, il est aberrant que les gares SNCF et routières soient séparées par plus d’un kilomètre de marche à pied !
La proximité du quartier Fieschi et le commencement de son aménagement sont une opportunité nouvelle pour le quartier de la gare. Relier Fieschi à la gare, c’est possible ! Il faut repenser l’aménagement de ce quartier. Sur le plan économique, ce nouvel espace permettra l’essor de potentiels nouveaux (Vernon, première ville de Normandie) et le développement d’un pôle tertiaire (attractivité des entreprises) connecté à Paris et Rouen, notamment dans la perspective du prolongement du RER E jusqu’à Mantes-la-Jolie à partir de 2020.

 

Élu en charge de l’engagement : François Ouzilleau

Proposition reportée pour un deuxième mandat

 

Pour des raisons de contraintes financières ou techniques, certaines propositions ne pourront être tenues d’ici 2020.

Il s’agit d’un projet à longue échéance : des études sur le réaménagement global de la gare sont en cours. En attendant, un immeuble de bureaux de co-working est déjà sur le point de voir le jour.
En savoir +