49. Doubler le nombre de pistes cyclables d’ici 2026.

Elue de référence
Juliette Rouilloux-Sicre

Pour passer aux mobilités douces, de nouvelles infrastructures sont néanmoins nécessaires : pistes cyclables, aménagements des trottoirs, espaces de stationnement. Nous avons depuis le début du mandat restructurer et dessiner 19 km de pistes cyclables. Certes, c’est loin d’être suffisant. Des bandes cyclables avaient été tracées dans certaines rues sous le précédent mandat. Cependant, elles n’étaient pas liées entre elles et ne débouchaient sur rien ! Plusieurs itinéraires sont aujourd’hui possible en vélo. Avec la consultation Coeur de Ville, en 2019, les vernonnais ont montré qu’ils accordaient une grande importance aux mobilités douces : c’est donc tout le centre-ville qui sera accessible à la petite reine.

  • Partager